Zoom sur une séance individuelle d'Equicoaching

Cette séance individuelle s'adresse à Loic Responsable d'une équipe de 15 personnes.

Loic souhaite travailler sur la communication, " se faire comprendre par l'autre".


Je lui propose un exercice simple, aller vers Balthazar, et sans le toucher, l'amener au seul plot situé dans le rond de longe, puis de prendre à  gauche ou à  droite et de s'arrêter au bout de 4 mètres.
Loic m'indique qu'il prendra à  gauche!
La séance commence, il est seul dans le rond de longe avec Balthazar.
Loic avance, la posture qu'il arbore pour rejoindre Balthazar n'est pas franche, les jambes sont pliées , le bassin en arrière, les épaules en avant, l'obligeant à casser sa nuque pour avoir la tête droite. Il tourne autour de Balthazar qui le regarde et finit par lui tourner le dos.
Au bout de quelques minutes, je suggère à  Loic une action. Balthazar se met alors à le suivre, je lisais la joie et la fierté sur le visage de Loic qui jetais de temps en temps un coup d'oeil sur Balthazar pour s'assurer qu'il était toujours derrière lui.

Arrivé au niveau du plot, il pris la direction de droite, Balthazar qui le suivait d’un bon pas, s’arrêta net et se mit à le regarder.

J’ai demandé à Loic si ce qui venais de se passer avait une raisonnance par rapport à sa vie professionnelle. Il me raconta, que pour lui c’était difficile de se faire entendre par son équipe. Ses collaborateurs ne le regardaient pas quand il parlait. Il devait user de stratégies pour obtenir leur attention, et qu’une fois ses consignes passer pour atteindre l’objectif, finalement il se trouver à faire ce que son équipe décidé.

Je lui ai simplement demandé si la consigne que je lui avait donné avec l’objectif de prendre une direction arrivé au plot avait été clair pour lui. Il m’avoua qu’il était parti avec l’idée que Balthazar ne le suivrait pas, tentant de vouloir se faire apprécier, il avait cherché à se faire remarquer en avançant vers lui. Pour la direction qu’il avait finalement hésité de prendre à gauche, car satisfait d’être suivi et imaginant que Balthazar se dirigé vers la droite, il alla à droite pensant que Balthazar continuerait à le suivre et fut très étonné et déstabilisé de sa réaction.

Nous avons aborder l’ancrage de l’instant, ce que la visualisation d’une image peut induire, et la clarté de son information.

Je luis propose de refaire le même exercice, en visualisant toute la séquence de manière positive avec une information très claire et avançant avec une posture déterminée et franche.

Sans aucune hésitation, Balthazar se mit à suivre Loic dans la direction souhaitée.

Cette séance a révélé chez Loic, la confiance en soi, l’affirmation de soi, la puissance de la communication non verbale, l’importance de penser au moment présent.

 

Les Chevaux du Sourire

1560 chemin des Vignerons,

lieu dit Delage

47200 Marmande

©2019 by Les Chevaux du Sourire. Mentions légales et Politique de confidentialité. Proudly created with Wix.com